Site web officiel de La Possession

La Possession n’est plus un village !

lundi 1er août 2011 par adminpos


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

La Possession du Roy, les prémices...

Novembre 1649 - Novembre 2000… Milieu du XVIIè siècle – Fin du 2è Millénaire de l’Ère Chrétienne…

Entre les deux, 351 ans. L’âge, momentané, de La Possession, baptisée d’abord en ce temps lontan « Possession du Roy », en l’honneur du Roi de France. Une naissance royale pourrait-on dire, et même doublement, si l’on considère que ce XVIIe siècle, en France, fut véritablement celui de l’excellence, du bon goût, des Lettres et des Beaux-Arts, et des armes aussi, faisant alors de ce pays le premier d’Europe.

C’est bien entendu le siècle de Louis XIV, le triomphe de la monarchie absolue mais aussi du Classicisme, triomphe des plus grands ministres et de quelques-uns des génies littéraires et artistiques les plus distingués. À la mort d’Henri IV en 1610 se succèdent la régence de Marie de Médicis, puis le règne de Louis XIII et la domination lucide mais intransigeante de Richelieu, puis la régence d’Anne d’Autriche et le pouvoir de Mazarin, à la diplomatie insinuante, et puis l’interminable règne personnel d’un Roi Soleil surprenant, légataire en prime d’un insolite droit divin…

Ce XVIIe siècle c’est encore Colbert, Vauban, Le Nôtre, Le Tellier, Condé et Turenne, et la gloire de Mme de Sévigné, Mme de La Fayette, Bossuet, Descartes, La Fontaine, Molière, Racine, Boileau, La Bruyère, Fénelon, La Rochefoucauld, Malherbe, Saint-Simon… D’être aussi brillant, il ne pouvait qu’annoncer le siècle suivant, celui des Lumières…


{0}


Accueil du site | Contact | Infos légales | Plan du site |
Syndication : Suivre la vie du site Site  Suivre la vie du site Histoire de La Possession   ?

test