Site web officiel de La Possession

Le dispositif Carte JUJUBE

vendredi 8 juillet 2011 par adminpos


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

La CARTE JUJUBE pour TOUS !

Logo carte Jujube La CARTE JUJUBE de la commune de LA POSSESSION favorise l’accès pour tous aux services proposés par la ville et le réseau associatif.

Ce dispositif vise en particulier à favoriser cet accès selon la capacité de chacun, sur la base du Quotient Familial (QF), tel que pratiqué par la Caisse d’Allocations Familiales.

A terme une CARTE JUJUBE sera délivrée à chaque Possessionnais (près de 22.000) mais aussi à tous ceux qui domiciliés ailleurs pratiquent une activité à LA POSSESSION.

Etendue du dispositif carte jujube à terme

La Carte JUJUBE est une carte à puce sans contact pour sa facilité d’utilisation et sa plus longue durée de vie que les autres supports cartes d’identification.

Des bornes de lectures fixes ou portables permettent la simplification de l’identification des porteurs, les bornes portables pouvant à tout moment intervenir en secours d’autres équipements défaillants.

Des bornes multiservices réparties sur le territoire de la commune permettront sous peu aux familles de consulter le solde et de recharger leur compte en évitant de se rendre systématiquement au service concerné pendant les heures ouvrables.

Le système produira toutes les statistiques de fréquentations ou de consommations qui serviront d’aide à la décision pour les gestionnaires des prestations servies.

Les utilisations possibles sont orientées en direction de tous : enfants, adultes et personnes Âgées bénéficiant de prestations directes de la Ville ou au travers du réseau associatif.

Les utilisations envisagées concernent :

  • la gestion de la restauration scolaire,
  • l’accueil pré et post scolaire,
  • la gestion des crèches,
  • le portage des repas aux personnes âgées,
  • la réservation, la facturation des prestations et abonnements ainsi que le contrôle d’accès aux équipements sportifs y compris la piscine municipale,
  • l’accès aux activités culturelles

Les acteurs concernés et déjà identifiés du projet sont au moins les suivants :

  • la Commune, le C.C.A.S. et la Caisse des Ecoles
  • l’association ACCES qui s’occupe de l’accueil pré et post scolaire, comme des activités de loisirs en dehors des jours de fréquentation scolaire.
  • les associations sportives qui fréquentent les installations sportives municipales.

Toute structure publique ou associative offrant des services au public et dont les objectifs coïncident avec ceux du projet pourra le rejoindre.

Le projet a prévu le passage par les étapes suivantes :

  • sites pilotes pour valider la faisabilité du projet et anticiper le déploiement total,
  • extension à l’échelle de la commune et prise en compte de nouveaux partenaires,
  • extension à l’échelle de la Communauté d’Agglomération ou à un plus grand périmètre, notamment par la prise en compte de la billettique des transports publics et scolaires

Les deux dernières étapes pourraient se dérouler en parallèle en fonction des résultats et des moyens financiers disponibles.

Le projet concerne la liste de sites non exhaustifs et déjà identifiés ci-dessous :

  • le site central gestionnaire de l’ensemble,
  • 23 écoles (11 élémentaires et 12 maternelles),
  • 1 garderie,
  • le gymnase et la salle Festival,
  • les 9 terrains de sport,
  • la médiathèque et la bibliothèque,
  • la piscine municipale avec une billetterie et des portillons spécialisés,
  • les mairies annexes

Les sites pilotes qui sont entrés en service en août 2004 sont :

  • l’école élémentaire Evariste De PARNY,
  • l’école maternelle Raymond MONDON,
  • le groupe scolaire LACAUSSADE (maternelle et élémentaire),
  • l’école élémentaire Jean JAURES,
  • l’école maternelle Isnelle AMELIN,
  • la médiathèque en permettant l’utilisation des CARTES JUJUBE grÂce à la présence d’un code à barre déjà utilisé

Entre avril et juin 2005 sont entrés en service :

  • la crèche île aux Enfants,
  • le groupe scolaire Henri LAPIERRE (maternelle et élémentaire),
  • le groupe scolaire Roland JAMIN (maternelle et élémentaire),
  • le groupe scolaire Paul LANGEVIN (maternelle et élémentaire),
  • le groupe scolaire Joliot CURIE (maternelle et élémentaire)

L’ensemble du périmètre scolaire, hors Mafate, est couvert depuis fin 2005.

Les objectifs recherchés par la commune de LA POSSESSION sont essentiellement tournés vers les gains attendus pour l’usager et pour la collectivité :

  • par la souplesse d’accès aux équipements (attente réduite, modulation de la tarification,…)
  • par une meilleure gestion de l’affectation des dépenses des familles (comptes rechargés en valeurs d’usage et non en montants),
  • par la diminution de la petite délinquance qu’occasionne toujours la circulation de monnaie,
  • par le sentiment d’appartenance à une communauté

Des objectifs en terme de gains de gestion existent aussi et concernent :

  • la limitation des impayés par la possibilité de suivre plus précisément les comptes gérés d’une façon très automatisée,
  • la meilleure adaptation de l’offre à la demande,
  • la meilleure planification de l’usage des équipements,
  • la limitation du nombre de régies de recettes et du nombre de caisses,
  • l’amélioration de l’accueil et de la sécurité dans les équipements en allégeant le personnel de certaines tâches.

La volonté la plus fermement affirmée consiste à intégrer à chaque fois que cela sera possible la notion de Quotient Familial (QF) pour que les usagers se voient appliquer une tarification modulée en fonction des ressources de la famille.

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire que les prestations délivrées par les différents partenaires soient prises en compte, elles sont délivrées par :

  • la municipalité (restauration scolaire, piscine, médiathèque),
  • le C.C.A.S. (petite enfance, centres de vacances, portage de repas à domicile…),
  • le tissu associatif (centres de loisirs, culture, sport, animation,…)

L’implication à plus long terme de l’Office de Tourisme dans la démarche, par la délivrance de « passes » permettant de bénéficier de services prépayés et réservés (randonnées dans Mafate,…), devrait rendre le territoire plus attractif.

Il est attendu une retombée de ce gain d’image auprès du personnel communal dans son ensemble, ainsi que des retombées sur le tissu économique local, certes encore diffuses et difficiles à quantifier.


{0}


Accueil du site | Contact | Infos légales | Plan du site |
Syndication : Suivre la vie du site Site  Suivre la vie du site Education   ?

test