Site web officiel de La Possession

Evénements

lundi 29 septembre 2014 par adminpos


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail

Accès aux événements ayant eu lieu sur la Commune

 Gala des Champions de la Ville de La Possession

La Ville de La Possession a tenu à saluer les sportifs possessionnais qui, tout au long de l’année 2013/2014, ont participé au rayonnement de la Ville au niveau départemental, national et international. Le 6 décembre dernier au Complexe sportif Daniel Narcisse, plus d’une centaine d’athlètes et artistes, en équipe ou en individuel, ont reçu des mains des élus un sac et un tee shirt comme présent. Champions de basket, de football, de paint ball, d’échec, de natation, d’atlétisme, de vélo, de danse, etc. … la Possession a scintillé ce 6 décembre de pépites sportives !

Le Gala des Champions a été couplée au Téléthon. Pour cette occasion, les recettes du bar ont été reversées au Téléthon. Rendez-vous a été pris pour l’année prochaine pour une soirée de prestige pour nos champions possessionnais !

Les associations possessionnaises ont rythmé la soirée à travers des prestations d’arts martiaux, de chants ou de danses spectaculaires, montrant ainsi tout leur savoir-faire.

Les récipiendaires :

  • Équipe Handi-Basket Possession ; Champion de La Réunion et Vainqueur de la Coupe de La Réunion
  • FRANÇOIS Lauriane Lina (Club Sportif Portois de Basket Ball) ; Championne de La Réunion saison 2013/2014
  • Équipe As Possession Féminine, football ; Championne de La Réunion D1 2014
  • MELCHIOR Idriss (As Jeanne D’arc), Football U17 ; Champion de La Réunion
  • Équipe As Possession Masculine, football ; Champion de La Réunion D2R
  • Équipe Offensive Paintball Réunion ; Champion de La Réunion / 5éme championnat de France
  • Équipe HBC Possession, handball moins de 12 ans ; Champion de La Réunion
  • PERMAYE Didier et PERMAYE Jordan (As Château Morange), handball ; Champion de La Réunion 2013/2014 / Champion des Dom Tom / Champion de coupe Océan Indien
  • ZAHM Iswaran, Handball, Champion D’europe / Équipe de France 2014
  • HOAREAU Marjorie, Natation ; 3 titres de Champion de la Réunion
  • HOAREAU Mathilde, Natation ; 9 titres de Champion de la Réunion
  • DAMOUR Mickael, Natation ; 2 titres de Champion de la Réunion
  • BACHMAN Simon, Natation ; 4 titres de Champion de la Réunion
  • BACHMAN Mathieu, Natation, Champion de France
  • DEBAST Benoit, Natation ; Champion de France
  • JACOB MAIANA, Twirling baton ; Championne régionale N2 individuel et par équipe
  • JACOB jade, Twirling baton ; Championne régionale N2 par équipe
  • COLLET Marine, Échecs ; Championne de la Réunion poussine 2014
  • MEZZOUAGHI Milou, Échecs ; Champion de la Réunion en parties rapides
  • ROBERT Romain, Bmx ; Champion de la Réunion
  • LUI-HIN- TSAN Tatyan, Bmx ; Champion de la Réunion
  • PAYET Jordan, VTT ; Champion de France VTT descente
  • FENG-CHONG Jonathan, Tennis de table ; Champion de la Réunion en simple et en double
  • ABAT Maël, Tennis de table ; Champion de la Réunion en double
  • VEDAPAGADON Quentin, Tennis de table ; Champion de la Réunion en double
  • MOREL Sébastien, Tennis de table ; Champion de la Réunion en simple et en double
  • CARDASI Anne Margaux, Athlétisme ; Championne de la Réunion cadette 800m équipe
  • ABRAL Adéle, Athlétisme ; Championne de la Réunion minime 3000m marche
  • PIERRE Doriane, Athlétisme ; Championne de la Réunion en équipe
  • VIENNE Camille, Athlétisme ; Championne de la Réunion minime lancer de marteau
  • ATTE Logan, Athlétisme ; Champion de la Réunion Cadet 60 m
  • LEGUERNE KEVIN, Athlétisme ; Championne de la Réunion junior 800 m
  • DUPUY DAVID, Athlétisme ; Champion de la Réunion vétéran 1500 m
  • MOLLARD Juliette, Squash ; Championne de la Réunion moins de 15 ans
  • CHANE KANE Claire, Badminton ; Championne de la Réunion poussine en simple dame
  • CLAIN Jérémie, Badminton ; Champion de la Réunion universitaire simple homme
  • GARNIER Anaël, Badminton ; Championne de la Réunion vétéran simple dame
  • ASSING Clément, Badminton ; Champion de la Réunion double homme senior et vétéran
  • MARTON Gianni, Badminton ; Champion de la Réunion vétéran simple homme
  • STARK Edouard ; Champion de la Réunion benjamin de triathlon
  • HOARAU Louis ; Champion de la Réunion minime d’aquathlon
  • STARK Élina ; Championne de la Réunion cadette de triathlon et d’aquathlon
  • PAYET Charlotte ; Canne de combat, Champion de la Réunion et vainqueur de l’open de France
  • VIRAPATIN VIRIN Hugo, Canne de combat ; Champion de la Réunion et vainqueur de l’open de France
  • LEBLE David, Canne de combat ; Champion de la Réunion et vainqueur de l’open de France
  • ABELA Pierre, Canne de combat ; Champion de la Réunion et vainqueur de l’open de France
  • GENS Marine, Sambo sportif ; Championne de la Réunion
  • SAMSOUDINE Mahomedali ; Jiu Jitsu Brésilien, Champion d’Europe avec kimono
  • GOULAY Louis André, Karaté Kyokushinkai ; Champion d’Europe Karaté kyokushinkai kata et combat 2014 / Ambassadeur de l’IRT / Citoyen de la ville de la Possession / Prépare son championnat du monde prévu en mars 2015


 Relocalisation des enfants de l’école Jean Jaurès

Suite à la réunion d’information, à l’attention des parents d’élèves de l’école Jean Jaurès qui s’est tenue ce matin, toujours dans un esprit constructif de tous les parents, la municipalité souhaite diffuser l’ensemble des dispositifs mis en place dès ce lundi 8 décembre afin que les enfants reprennent les cours en sécurité et dans les meilleures conditions possibles. Cette réunion était l’occasion de répondre aux questions légitimes de chaque parent mais également de recenser les nouveaux besoins concernant la restauration scolaire. Ce point a fait l’objet d’un débat entre parents et élus présents notamment au sujet de la tarification, la municipalité fera un retour aux parents concernés en début de semaine prochaine.

La Mairie de La Possession


 Open de Tennis de la Réunion à La Possession

Hier s’est achevé en apothéose l’Open de La Réunion 2014.
Devant 700 spectateurs acquis à sa cause, le Bordelais Florent SERRA a tenu la dragée haute au favori de l’épreuve Robin HAASE, 91e joueur mondial. Et pourtant, c’est bien le Batave qui s’est imposé aux termes de trois sets de haute lutte : 3/6 6/1 7/5.
Il a réalisé le doublé en remportant également le tableau de double aux côté du Croate Mate PAVIC. Grâce à cette performance, Robin HAASE progresse de 6 places au classement ATP. Florent SERRA gagne lui une centaine de places et pointe aux alentours de la 350e place mondiale.

Site web : www.opendelareunion.org ; mail : opendelareunion org-events.com



 Semaine Créole à La Possession

Dos d’Âne et Pichette à l’heure créole

La Semaine créole se poursuivait à La Possession. Dos d’Âne et Pichette étaient à l’heure créole le 29 octobre dernier.

À Dos d’Âne, c’est autour de la cuisine et des jeux que l’après midi s’est déroulée. Gâteaux patate, patate/ananas étaient proposés à la dégustation. Petite touche supplémentaire, les jeunes ont cuisiné eux-mêmes les bonbons manioc. Côté jeu, les ados ont pu redécouvrir le jeu la mok, capsule et la roue !

Du côté de Pichette, là aussi la cuisine était à l’honneur avec notamment une dégustation de gâteaux (patate, pâté créole…) et de confitures (manioc, songe, cambar, fruit à pain…). La musique était aussi mise en avant. Petite démonstration de danse par les adhérents du club de la troisième jeunesse Les Myosothis.

Les amateurs de musique traditionnelle ont pu voir la fabrication d’instruments de musique par l’association Lo Kalbass, bob et kayamb notamment. Une habitante du secteur a exposé pour l’occasion ses objets lontan, toujours fonctionnel, dont un gramophone. Enfin, la journée s’est clôturée en musique avec la prestation d’un groupe du quartier. Belle ambiance !

Tradition créole à la Rivière des Galets

En octobre, il est de coutume chaque année de fêter la tradition créole dans les quartiers. A la Rivière des Galets, les habitants avec l’aide des associations de quartier (l’Association de football cité Delouise, l’Association « Craie et Suie » et le Club Pétanque de la Cité Delouise (APCD) n’ont pas dérogé à la règle et se sont pris en main pour mette en place une journée de dégustation et de découverte artistique. C’était le samedi 25 octobre dernier au Case de la Rivière des Galets.

La matinée, pendant qu’une partie des invités s’occupent des préparatifs avec confections des gâteaux lontans, décorations des stands, expositions des œuvres d’artistes et du fait main artisanaux de femmes du quartier, d’autres s’étaient regroupés sur le boulodrome du coin pour une animation pétanque, à l’invitation de l’APCD. Une bonne vingtaine d’amateurs de la petite boule d’acier se sont affrontés sous un chaud soleil de début d’été !

Aussi tout au long de l’après midi, divers jeux d’autrefois ont amusé les villageois au son d’un orchestre cuivre surprise !

Conte pour enfants à la Médiathèque Héva

Dans le cadre de la Semaine Créole, Dominique Dambreville et l’illustrateur Alain Baltz ont présenté “L’alphabet de Tizom”, leur dernier ouvrage, aux enfants du centre de loisirs Henri Lapierre à la Médiathèque Héva le 28 octobre dernier.

« Le but de la rencontre n’est pas que pour leur lire le livre », explique Dominique Dambreville. « Une lettre, une image et le récit est à inventer, les enfants peuvent donner libre cours à leur imagination… Pour la lettre Z, par exemple : “Zourite y crie : vien manzé zazaquel ! Dan’ marmite, zébu la met’ zambrocal, rougail zévi… Trap’ zampone zot tout’.”

À nous d’inventer l’histoire et de redonner les lettres de noblesse à la Culture d’ici et de l’océan Indien. » Une séance que la marmaille du centre de loisirs a appréciée, et où leurs imaginations ont été fertiles tout au long de l’alphabet.





 Danse en famille, pour s’amuser en famille et avec l’autre

JPEG - 89.7 ko
Danse en Famille à Bois-Rouge, Ravine à Malheur

Lors de notre passage, ils étaient plus d’une vingtaine à participer à Danse en Famille qui se déroule à la maison de quartier Bois Rouge de la Ravine à Malheur du 27 au 30 octobre.

JPEG - 65.6 ko
Juan Edouardo Lopez donne ses consignes !

Sous la direction de Juan Eduardo Lopez, concepteur et formateur de la méthode pédagogique de Danza en Familia, qui intervient pour le compte de l’association MOV_A, pas la peine d’être un danseur hors pair, les sessions sont mises en place avec un autre objectif : réunir les différents membres de la famille autour d’une pratique artistique.

JPEG - 72.3 ko
Danse en famille, pour nouer les liens !

« Dans ces ateliers, au travers de la danse et du jeu, parents, enfants, grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines participent ensemble à des séries d’exercices dont la finalité n’est pas la création d’un spectacle », explique Juan Eduardo Lopez.

JPEG - 84.7 ko
Activités ludiques et surprenantes

« Danse en Famille utilise le jeu comme principal canal d’expérimentation permettant de stimuler non seulement la créativité et l’imagination, mais aussi la participation, la vie en groupe, la solidarité et la tendresse. C’est un travail pour l’alliance entre la famille et sur l’autre. C’est l’autre qui nous fait unique ! »

JPEG - 75.7 ko
Ne surtout pas briser le lien en papier !
JPEG - 69.4 ko
Tout se passe en douceur

Gilles Cheunort, habitant de la ravine à Malheur, est venu avec sa fille : « Très bien ! On est venu pour voir et on passe un moment agréable… Cela sort de l’ordinaire ! »

JPEG - 77.1 ko
La Famille Rangayen qui est venue du Tampon pour participer

Même son du côté de la famille Rangayen du Tampon. Venue en nombre, parents et 5 enfants, la famille a fait le trajet pour passer un bon moment ensemble, « On aime la musique et la danse dans la famille, cest un moyen pour nous de nous retrouver, de nous exprimer à travers notre corps et que l’on partage avec les autres ! C’est un moment fort pour nous », explique le chef de famille. Parmi les élèves en formation, là aussi c’est le goût de créer et de partager qui domine ! Les possessionnais Tic & Tac sont en formation.

JPEG - 70 ko
Tac du duo « Tic Tac »

Lauret Médéric, alias Tac, explique que « ce n’est pas le mode compétition et dynamique de nos spectacle, mais cette approche de la danse donne beaucoup d’amour et d’énergie… La danse se pratique dans la joie et la bonne humeur, où chaque famille se retrouve. Cela crée beaucoup d’émotion ! »

JPEG - 35.1 ko
Juan Edouardo Lopez

L’association culturelle MOV_A, créée en 2010, a pour objectif le développement et la diffusion du secteur de la danse ainsi que la mise en valeur de la pratique amateur à La Réunion. L’une des principales activités est l’organisation du festival international de danse en paysages urbains, Danse Péi. Initié en avril 2011, nous avons célébré cette année sa quatrième édition du 12 au 18 mai 2014 sur les villes de la Côte Ouest de la Réunion. L’association MOV_A a souhaité mobiliser les fonds LEADER pour continuer le développement du projet Danse en Famille dans les hauts de l’Ouest de La Réunion.



 Rando Famille Kala

Partis de la Place Festival, 50 randonneurs ont eu le plaisir de découvrir ou de redécouvrir le sentier Kalla jusqu’à la Ravine La Mare le 4 octobre dernier. Longue de 10 km avec un dénivelé de 450 mètres, la balade s’est terminée sur les coups de 13h. Six personnes encadraient la marche. Le guide de montagne Didier Cologni ouvrait la balade et en fin de cortège Jasmine Rivière et Dominique accompagnaient les moins rapides. Comme la première édition de “Alon marche ensemb en famille”, petits et grands ont fait le trajet à leur rythme.

Rolande est venue faire la marche avec sa fille, Nathalie, sa belle-fille, Sandrine, et ses trois petits-enfants, Éloïse (5 ans), Alicia (12 ans) et leur cousine de 5 ans. « Nous faisons souvent des randonnées… Là avec les enfants c’est différent mais la visite est intéressante… »

Une balade qui a également plu à Victor, 9 ans de Moulin Joli. Sa mère, Estelle, est aussi ravie de la promenade : « Très bonne initiative de la Ville ! En semaine c’est compliqué de faire son sport. Là avec mon fils on a sauté sur l’occasion pour faire cette balade ! À refaire… »

La famille Grimoire de la Rivière des Galets du Port était aussi de la balade. Sportifs, ils ont fait le trajet en tête de peloton et cela ressemblait plus à une remise en jambe qu’à un vrai défi, « mais nous apprécions le côté familiale de la marche et marcher dans le sous bois est toujours aussi agréable… » M. Adrien, de Saint-Laurent, est redevenu un bon marcheur : « Je pratique souvent le sentier Kalla surtout le week-end ! C’est bon pour la santé ! Ce qui agréable dans cet événement c’est de faire la connaissance des autres participants et d’échanger… »

Nicole de Saint-Laurent se remet doucement au sport : « C’est une bonne idée ! Je peux me remettre au sport à mon rythme en étant encadrée par des professionnels ! Le sentier est magnifique j’en profite pour faire quelques photos ! »

Gilles Hubert, adjoint délégué au Sport et à la Vie Associative, a souligné l’intérêt de cette manifestation : « c’est avant tout un balade, un moment plaisant que nous allons partager ensemble ! La Ville joue son rôle pour entretenir la santé de ces citoyens ! » Après plusieurs heures de marche, au retour, une collation attendait les familles à hauteur de la résidence Grande Montagne. Une randonnée en famille qui a remporté de nouveau les félicitations de tous les participants. Le prochain rendez-vous a été fixé au 18 octobre pour se rendre à La Nouvelle (Mafate).

Pour tous renseignements : service Développement du Sport 0262 71 71 90





 Stages et passage de grade avec l’honorable Yoshitaka Sato

Le japonais l’honorable Yoshitaka Sato a été reçu au Domaine des Bois de Senteur le 8 octobre par Vanessa Miranville, Maire de La Possession, Gilles Hubert, adjoint délégué au Sport et à la Vie Associative, Aslam Jeewa, ceinture noire 4e dan de karaté kyokushinkai et responsable des sections La Réunion, Maurice et Madagascar, Alix Caro, président de la ligue réunionnaise de karaté, Jean Michel Magdeleine, club AMSL, et des parents du club AMSL.

Invité par le club possessionnais AMSL (Run Shinkyokushinkai Academy Multi Sports et Loisirs) présidé par Catherine Deliron et Jean-Michel Magdeleine (ceinture noire 2e dan de karaté Kyokushinkai), l’honorable Yoshitaka Sato (ceinture noire 3e dan de karaté kyokushinkai) séjourne à La Possession du 7 au 11 octobre. Il a encadré des stages en karaté Kyokushinkai pour enfants et adultes à Ti Toulit et au complexe sportif Daniel Narcisse et il participera également au passage de grade de ceinture noire de Possessionnais le samedi 11 octobre toujours au complexe sportif Daniel Narcisse.

Parmi les invités, Alexandre Astruc, 6 ans de la Ravine à Malheur, qui pratique le karaté kyokushinkai depuis un mois. Son père, Pascal, adepte de la discipline, a remarqué « qu’avec la pratique du karaté son garçon a pris confiance en lui… » Vanessa Miranville a souligné qu’elle adhère « aux valeurs du karaté qui apprend aux jeunes le goût de l’effort et de la persévérance (…) qu’il faut des années de confiances pour arriver aux objectifs que l’on se fixe, l’éthique du partage et du respects… Merci à ce représentant international, l’honorable Yoshitaka Sato, de venir à La Réunion pour apporter ces valeurs… »





 Les Compères Créoles à Ploeuc sur Lie

Historique
En 2013, un déplacement de 2 représentants des Compères Créoles, accompagnés d’un représentant du GAL mi- pentes Réunion a d’abord eu lieu en Bretagne pour mener une mission exploration de définition d’un projet de coopération mettant en présence 3 intervenants : le LEADER ST BRIEUC Côtes d’Armor Sud – cantons de Moncontour, Ploeuc sur Lié et Quintin., celui de GUADELOUPE ORIENT. La deuxième phase s’est concrétisée lors de la visite à la Réunion des représentants des LEADER désignés ci-dessus en décembre pour sceller ce projet..
Les COMPERES CREOLES avaient été sollicités pour échanger, avec les différents partenaires, des techniques de danses et participer à des spectacles folkloriques avec les groupes de Guadeloupe et de Roumanie, notamment pour animer la fête de la Pomme de terre à PLOEUC SUR LIE (Côtes d’Armor) en septembre 2014 et et la fêt à kabri en Guadeloupe en 2015

Réalisation
Si le projet de coopération LEADER REUNION n’a pas pu aboutir, l’Association « LA BELLE DU LIE » et le LEADER du Pays de St Brieuc Sud ont souhaité notre participation à la FETE DE LA POMME DE TERRE 2014 à PLOEUC SUR LIE les 14 et 15 septembre pour échanger des pratiques de danses folkloriques et animer la manifestation, avec les groupes des autres partenaires.

Le groupe des Compères créoles a tenu ses engagements et a pu déplacer 25 personnes dont 12 enfants âgés de 6 à 16 ans, pour qui cette aventure représentait leur premier déplacement en métropole.

Date du déplacement : départ le mardi 9 septembre vol de nuit air Austral - Retour : le lundi 15 septembre.
Nous avons été accueillis dès la sortie de l’avion et un bus nous a acheminés en Bretagne. Accueil et dispatching dans les familles.
Le deuxième jour, accueil officiel des délégations, en présence de Monsieur Joseph le Vée, Président de la Communauté de Communes, et Marc Le Fur, Député, après un moment patriotique dédié aux Morts de la grande Guerre en mémoire des 1 693 Réunionnais, 1 027 Guadeloupéens et 2 500 Roumains qui ont perdu la vie pendant ce conflit. Notre trésorière, Madame VAXELAIRE, a fait un discours à la mémoire des soldats réunionnais morts au conflit et dépôt de gerbe.

Discours de Monsieur Jean-Max CAZANOVE, lors de la cérémonie d'accueil officiel des délégations

En soirée, partage lors d’une fête conviviale galettes et crêpes, danses et échanges.....
Le jour suivant, nos jeunes danseurs se sont rendus dans de 2 classes de maternelle pour des démonstrations de danses.

Les photos illustrant ce compte-rendu donneront une image plus parlante du succès que nous avons rencontré à cette fête de la pomme de terre, qui a fait déplacer 30 000 personnes, voire plus (35 OOO a été annoncé), et dont 700 bénévoles qui ont assuré la coordination des animations.
Le stand de la Réunion, implanté juste devant un des podiums, a fortement intéressé les visiteurs qui ont rêvé devant les films projetés, les affiches, l’odeur de la vanille et des ananas victoria....

La fête proprement dite a commencé le samedi. Après avoir installé notre stand et l’exposition de costumes, un groupe d’adultes de notre délégation a préparé le repas créole proposé dans le cadre des échanges culinaires intra délégations pour 500 personnes : punch, achard de légumes, massalé de porc et riz.
La recette du gâteau de patate douce au géranium a été merveilleusement réussie par le boulanger local !

Au cours de ces deux jours, notre participation à La POMMME DE TERRE EN FETE a été remarquée pour la préparation du Repas créole, la démonstration de distillation du géranium rosat (par Luc Donald Clain), le défilé, les animations et danses, musique et chants.

Et la tenue du stand « ILE DE LA REUNION » : exposition des costumes sur mannequins, mise en valeur des atouts de notre île par la diffusion de DVD sur les cirques et ramports, le volcan, etc.... , la découverte de la vanille (plants et gousse), l’artisanat local (vacoa)...

La fête du dimanche a commencé par une messe en l’Eglise de Ploeuc Sur Lié en présence de toutes les délégations. Notre groupe a chanté « Petite Fleur fanée » accompagné des musiciens.

  • Animations pendant la FETE : spectacles sur podium, défilé...

Cette photo prise pendant la fête montre que le public était très nombreux pour venir nous regarder !

Enfin, un dernier repas partagé : spécialité (à base de pomme de terre cela va de soi ! préparée par la Délégation roumaine) a clôturé ce week-end festif.

Conclusion Cette immersion en pays breton n’a fait que consolider les liens qui unissent nos deux régions, historiquement et humainement.

La presse locale n’a pas manqué déloge sur le succès de cette fête.

Quant à notre groupe, tous les participants se sont donnés à fond et se sont investis pour montrer combien notre folklore intéressait les jeunes ; et les moins jeunes.
Au total ce sont 14 spectacles et représentations données pendant la fête.

JPEG - 92.3 ko
La photo ci-dessus témoigne du climat amical et solidaire qui régnait sur cette fête, placé sous le signe de l’amitié sans frontière

Nous avons eu le plaisir d’avoir la visite de représentants de la délégation de Saintes et le président de notre Fédération FAPSGAM (Fédération Antilles Poitou Saintonge Guyane Antilles Mascareignes) accompagné de membres de son bureau venus de Châtellerault.
Les retombées touristiques devraient également se faire sentir, au vu du nombre de visiteurs qui se sont attardés sur notre stand, situé devant le podium.

Nos remerciements vont à nos co-financeurs qui nous ont permis d’aller exporter un peu de notre île en Bretagne.



 Zumba’titude, deuxième acte et toujours la même ferveur !

La seconde édition de la Zumba’titude à La Possession a eu lieu vendredi 12 Septembre dernier. Elle a encore une fois réuni beaucoup de monde, environ 250 personnes, sur la place Festival.

Pendant plus d’une heure les participants se sont déhanchés à un rythme effréné, sur de la musique brésilienne et cubaine, derrière les pas des deux professeurs de danse.

Dans la foule, des jeunes, des adultes, des amis, des familles, des sportifs. Ou pas… tous ont donné de l’énergie positive et échangé dans la convivialité et la bonne humeur.

On peut dire que la zumba est une activité qui marche à La Possession. Les prochaines dates à retenir : 10 octobre et 14 novembre 2014, toujours de 18h30 à 19h30.

On vous attend nombreux !





 Ouverture de la bretelle CD41-Lataniers : l’autopont est ouvert !

Quelques mois de travaux a suffit à la Région Réunion pour livrer l’autopont provisoire situé au bas de la RD41-Ravine à Malheur, pour désengorger le centre ville de La Possession.

Le chantier de la NRL a démarré fin 2013. Un début de travaux engagé avec la pose symbolique du 1er premier accropode en présence de tous les partenaires : État RÉGION, Europe et de la Mairie de la Possession.

Fin Août 2014 les deux tabliers qui composent ce pont ont été mises en place en à peine deux jours, avec des finitions réalisées avant la livraison aujourd’hui, 19 Septembre 2014.

Il faut dire que Les entreprises ont été à pied d’œuvre pour respecter le calendrier. La bretelle n°1 permettra donc aux riverains de la RD41 de prendre la RN1 vers l’Ouest, sans transiter par le centre-ville.





 Pose de l’autopont à La Possession

Un pont métallique démontable a été installé au-dessus de la RN1 (route du Littoral) dans la soirée du 25 août au bas de la RD41 (vers la Ravine à Malheur) et de la rue Raymond Mondon au niveau de l’EHPAD des Lataniers.

Cette bretelle aérienne reliera directement les usagers venant de la Ravine à Malheur/Camp Magloire vers Le Port/Saint-Paul sans prendre le centre ville de La Possession. Vanessa Miranville, Maire de La Possession, a précisé qu’il s’agissait là « d’une promesse qui a presque mon âge : permettre aux habitants du Camp Magloire et de La Ravine à Malheur d’accéder directement à la nationale en direction de l’ouest en évitant l’école Évariste de Parny et le centre-ville, synonymes de bouchons aux heures de pointe. »

Les travaux de pose des deux éléments métalliques (30,8 m de long sur 3,5 m de large) se déroulent de nuit afin de limiter la gêne occasionnée à la circulation. Ce chantier, mené par le Syndicat mixte parc routier régional (SMPRR) appuyé par le Centre national des ponts de secours (CNPS), nécessite que la route du Littoral soit basculée entre 20 heures et 5 heures du matin jusqu’au 28 août.

Le pont est provisoire et sera enlevé une fois le nouveau giratoire de La Possession/Nouvelle Route du Littoral terminé en 2016. La mise en circulation de cet ouvrage provisoire est prévue pour la mi-septembre. Madame le Maire ajoute que « cette voie d’accès est une nouvelle respiration pour les Possessionnais et nous sommes fiers d’y être associés. »





Allons Marche en Famille !

Dernières consignes au début du Chemin des Anglais

La Ville de La Possession met en place des actions sportives à pratiquer en famille. Pour le lancement, la Ville a proposé le 23 août dernier “allons marche en famille”, une randonnée familiale qui est partie de la Place de la Mairie pour rejoindre la Grande Chaloupe par le Chemin des Anglais.

Photo de famille avant le départ !

Plus d’une centaine de randonneurs de tout âge ont participé à cette première. En plus des agents du service Développement du Sport et Vie Associative, la marche était encadrée par deux guides “accompagnateur montagne” d’Austral Altitude. La balade a duré près de 3h et à quelques points stratégiques sur le sentier, les guides ont réuni les marcheurs pour quelques explications.

Paroles d'Elu : la manifestation de type familial perdurera sous d'autres formes

Gilles Hubert, adjoint au maire délégué au Sport et à la Vie Associative, s’est dit satisfait de l’engouement pour la manifestation. « Ce type de manifestation familiale se réalisera tout au long de l’année et dans d’autres domaines sportifs… Nous avons en idée de faire des sorties vélo, faire des opérations route libre… Les projets avancent et ce type de manifestation se fera tous les mois… L’esprit de famille doit être au centre de ces manifestations qui doivent être pour tous les âges », a indiqué l’élu.

JPEG - 77.9 ko
Arrivée à La Grande Chaloupe vers les 11h, tous frais comme des gardons

Jennifer et ses amis ont apprécié la randonnée !

Parmi les randonneurs, le sentiment était aussi à la satisfaction. Jennifer Lagourde, de Camp Magloire, a surtout apprécié l’aspect familial et convivial de la manifestation. « C’est une bonne initiative, bien encadré et sympathique que j’ai pratiqué avec mes amis ». Même son de cloche du côté de la famille Hoarau de la Ravine à Malheur. Shylesse, Jean Pierre, Ophélie (16 ans) et Jérémy (8 ans) ont été conquis par la formule et ont aimé l’échange avec les autres randonneurs. C’est d’ailleurs une balade qu’ils pratiquent régulièrement avec des amis, mais là le plus a été les guides. 20 membres de l’association Bouge de la Rivière des Galets ont été aussi de la partie.

JPEG - 115.9 ko
On souffle et on s’instruit !
JPEG - 97.1 ko
Inscriptions Place de La Mairie avant le départ
JPEG - 86.8 ko
José Dalleau & Julien Julenon (Président de l’association Bouge)

« C’est ce genre de manifestations que nous mettons en place tous les mois au sein de notre association », explique Julien Julenon, président de l’association. « Nous avons cette dynamique d’esprit de famille. » Était de la sortie son fils Mathéo, 7 ans, qui a trouvé que c’était un bonne expérience. Même en dehors de La Possession, des marcheurs étaient venus pour la randonnée.

JPEG - 99.7 ko
Petit déjeuner offert par les sponsors avant le départ
JPEG - 75.1 ko
Des Dyonisiens étaient aussi de la balade : la famille Bègue & Miralikan

La famille Bègue (David et Marie Lise) et Miralikan (Simon et Guylène) de Saint-François ont fait le circuit de bout en bout. « Très belle initiative de la Ville de La Possession, bon encadrement… C’est une très belle découverte… » Tous, petits et grands, attendent déjà impatiemment la prochaine manifestation sportive et familiale de la Ville.



 Zumba’attitde

La première édition de la Zumba’attitude à La Possession a réuni plus de 300 personnes sur la place Festival vendredi soir, en présence du Maire de La Possession, Vanessa Miranville.

La Zumba’attitude pour un moment de convivialité et d’énergie, tous les mois !!!

A essayer entre amis ou en famille, sur la Place festival de la Possession.



 Vif succès pour la Journée du Handicap !

Portée par l’association APHPP974 (Association des personnes handicapées physique de La Possession), la “Journée du Handicap” parrainée par Jean Louis Prianon a remporté, comme les années précédentes, un vif succès.

Le complexe sportif Daniel Narcisse a été le lieu de rendez-vous de cette journée du 10 août où forains et partenaires ont proposé des activités sportives et artistiques ciblée pour les personnes porteuses de handicap qu’il soit mental, physique, visuel et auditif : initiation et tournoi de boccia (pétanque pour personnes handicapées et valides), démonstration de basket en fauteuil par le club de Saint-Pierre, parcours d’obstacles par le club du Port, vélo tractée par la SOR, aidée par Jean Louis Prianon qui emmenait les personnes faire un tour…

Autant d’initiatives qui ont fait le succès de cette journée où tous les partenaires ont joué le jeu avec leur stand d’informations et de promotions de leurs solutions ou de leurs actions. « Une journée réussie même si certains clubs de l’Est n’ont pu faire le déplacement à cause de la fermeture de la Route du Littoral.

On n’a pas eu notre karaoké cette fois-ci, mais ce n’est que partie remise », précise Noëline Roustanjee de l’APHPP974. « Les personnes porteuses de handicap ont pu aussi bénéficier d’une séance réalisée par un somatothérapeute qui consistait en un travail sur le corps, recourant à différentes pratiques, telles que le toucher, le massage, la prise de conscience du schéma corporel dans l’espace, le mouvement, la prise de conscience du contact avec l’entourage ou l’environnement, le son, la voix, la musique et le dessin, afin de favoriser l’unité du corps et de l’esprit. »

À noter enfin, la conférence débat sur “l’accessibilité dans la ville” qui a traité notamment de la loi du 11 février 2005 qui avait donné dix ans de délai pour rendre les lieux publics, les écoles, les habitations, les transports et la voirie accessibles à toutes les personnes en situation de handicap.





 Visite du Maire de Mamoudzou à La Possession le 21 Septembre 2014

M<sup class="typo_exposants">me</sup> Vanessa Miranville et M. Mohamed Majani entourés de ses adjoints et de son cabinet lors de leur rencontre en mai 2014 à Mamoudzou

Le Maire de Mamoudzou, Mohamed Majani a répondu favorablement à l’invitation de Mme le Maire de la Possession Vanessa Miranville à venir à La Réunion le 21 septembre prochain à l’occasion de la Journée du Patrimoine.

Une invitation qui intervient suite à la rencontre en mai dernier de la Première Magistrate de la Commune de la Possession à Mayotte avec le nouveau Maire de Mamoudzou, chef lieu de Mayotte.

A l’occasion de cette rencontre, il avait été convenu que les deux Municipalités françaises de l’océan Indien s’engagent dans un processus de coopération dans les domaines de l’environnement, de l’éducation et de promotion culturelle.



« Réaffirmer notre fidélité aux valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité »

La célébration du 14 Juillet s’est déroulée Place de la Mairie. Présidée par Robert Tuco, 1er adjoint au Maire de La Possession, la célébration s’est faite en présence des élus, de la Police Municipale, des pompiers, du Capitaine Pascal Seara (commandant de la brigade de gendarmerie de Saint-Laurent), du Conseil Municipal des Enfants et des Anciens Combattants, association présidée par M. Semerle.

Après le dépôt de gerbe, Robert Tuco a rappelé que « ici, au pied du drapeau français que nous venons de saluer, tout près du Monument qui rend hommage à ceux qui sont tombés pour la France et plus particulièrement ceux originaires de notre chère ville de La Possession, nous voilà réunis pour réaffirmer, de manière à la fois solennelle et conviviale, notre fidélité aux valeurs de Liberté, d’Égalité et de Fraternité, ces principes qui fondent notre République. Ces principes dont nous sommes tous fiers en ce jour de partager avec vous. »





La biodiversité réunionnaise au programme de la rencontre entre Nicolas Hulot et Vanessa Miranville

A l’occasion d’une rencontre entre Vanessa Miranville et Nicolas Hulot organisée ce jour à la Préfecture, parmi les sujets abordés, la présentation d’un projet de valorisation du patrimoine végétal endémique de La Possession.

Mme Le Maire de La Possession a pu exposer au représentant écologique du Président de la République son combat mené en faveur de la protection de la biodiversité réunionnaise et particulièrement sur le vaste territoire de La Possession qui s’étend jusqu’au Cirque de Mafate.

Elle a notamment évoqué le projet mené par la Ville et le Conservatoire Botanique des Mascarins pour la valorisation du site de La Ravine Balthazar, dernier vestige écologique abritant une colonie de Latanier rouge.

Le Latanier rouge ou Latanier de La Réunion est un palmier endémique de l’île en danger critique d’extinction menacé par les infrastructures urbaines et les espèces invasives.

Sur le site de la Ravine Balthazar à La Possession ne subsistent que 36 derniers plants d’origine naturelle, formant un site patrimoniale unique à La Réunion et au monde.



 Réunion/Débat public à Dos D’Ane

Une rencontre avec les habitants de Dos d’Âne a été organisée début Juin 2014, à l’invitation de Madame le Maire, Vanessa Miranville. Le but étant de présenter de nouvelles perspectives en termes de projets à court terme et à long terme sur le village.

Dans un premier temps, Madame le Maire a souhaité faire le point sur les difficultés financières de la Commune qui bloquent forcément les grands projets actuels et à venir.

Puis elle a abordé l’arrêt de l’ancien projet « Pôle loisirs, sport et nature », qu’elle voulait bien garder car elle n’était pas contre mais tout en modifiant le contenu par rapport au centre aquatique qui lui paraissait inopportun, pour des raisons financières. Coût de l’investissement trop important générant notamment des frais de gestion annuels élevés (1,7 millions d’euros entièrement pris en charge par la Commune et 400 000 euros pour la gestion tous les ans). Une solution impossible à concevoir pour le TCO, car le projet était conçu dans sa globalité et donc indissociable.

À ce stade de la présentation, des habitants présents dans la salle ont fait part de leur crainte en entendant l’annulation du projet, de voir encore s’échapper l’occasion de développer ce quartier retiré de La Possession. Légitime sûrement, mais le développement de Dos d’Âne doit se faire dans la réflexion et en s’appuyant sur des infrastructures existantes, malgré des soucis de réhabilitations et de mise à disposition avec les partenaires tels que le TCO et la Commune du Port. Une conception partagée par la plupart des Dos d’Âniens présents, car pour eux c’est un gâchis que de voir ces lieux exceptionnels tombés en ruine !

Finalement, après rediscussion avec le TCO, c’est le TCO qui financera entièrement le projet, faisant économiser à la mairie 2,2 millions d’euros au total sur le projet complet, et en confiera la gestion ensuite à un privé pour ne pas peser sur les finances de la commune. Une excellente nouvelle pour Dos d’Ane !

Plein d’autres projets autour de cet équipement structurant peuvent être mis en place rapidement, tout en dépensant raisonnablement pour rattraper une situation devenue difficile pour bien vivre à Dos d’Âne :

Faire du bourg un lieu de pique-nique privilégié en gardant les kiosques de Grand Coin, même si un effort de rénovation du lieu doit être fait.

Un complément de kiosques verra le jour tout prochainement sur le site de l’ancienne auberge Marie-Claire, dans un programme de réhabilitation et de mise à disposition du site. Et pour cela, le chantier d’insertion ouvert depuis quelques semaines poursuivra son plan de formation.

Un autre lieu sera développé avec des kiosques et un parking plus important, celui du site du Cap Noir, les études de faisabilité finaliseront le projet.

La proposition de Madame le Maire de récupérer le Centre d’Altitude appartenant à la Ville du Port qui serait prête à en céder la gestion à La Possession. Ou encore, faire de ce site un pôle partenarial avec le TCO, dédié aux classes natures, ou/et une ferme pédagogique, centre de formation lié aux sports de pleine nature.

Une aire de jeux digne de ce nom et des structures de gymnastique en pleine nature également (barres fixes, bancs de musculation…)

Une zone de camping aussi est à l’étude sur le Village.

Développer l’économie et le tourisme autour du « Vival ».

Impulser l’économie sur Dos d’Âne en faisant venir les touristes et en les gardant sur place grâce à des infrastructures privées, Hébergements, restauration et guides touristiques, que la mairie pourrait aider à se développer grâce à la mise en place d’un accompagnement de création d’entreprise.

Quant à la problématique de mettre un bassin à la disposition des enfants du quartier, la solution rapide pour l’instant serait de négocier avec le CNPO, l’association qui gère la piscine municipale du Centre Ville, des créneaux privilégiés et des navettes spéciales pour que les gamins des hauts pratiquent la natation comme tous les autres enfants de la Commune. Et à moyen terme, pourquoi ne pas mutualiser un projet de piscine à hauteur de Pichette ou Sainte-Thérèse pour une utilisation en commun ? Dans ce cas, beaucoup de contraintes seraient contournées, tels que le renforcement de l’adduction d’eau, le chauffage de la piscine et le coût annuel réévalué à la baisse.

C’était aussi pour les habitants de Dos d’Âne, l’occasion d’avoir toutes les réponses à leur questionnement. Des sujets pêle-mêle :

Au sujet des TAP à la rentrée scolaire, alors qu’un consensus a été trouvé en séminaire pour regrouper les heures TAP, le Conseil des écoles a désapprouvé la solution, malgré tout. Ce barrage cible plutôt la réforme scolaire.

La problématique de l’emploi : sur ce point, Madame le Maire a insisté sur le fait que la Municipalité n’a pas la compétence de l’emploi, mais pourrait par exemple accompagner des porteurs de projets et notamment mettre les nouveaux entrepreneurs en contact avec le TCO qui gère un pôle important : l’économie sur le territoire avec la création de zones économiques (qui existent sur le Port et Saint Paul mais pas à La Possession)

Concernant l’animation dans les quartiers, une nouvelle gestion sera étudiée avec de nouveaux horaires (élargissement des créneaux) et des équipements complémentaires (d’air de piquenique, boulodrome, aire de jeux pour les enfants, mur d’escalade, etc…)

Le début des travaux sur la piste de la Rivière des Galets que déplore les entrepreneurs de la place car ils n’étaient pas au courant des appels d’offres s’y rattachant. Les élus se chargeront de vérifier que la publicité liée aux lancements de travaux et aux appels d’offres sera faite suffisamment largement pour que toute entreprise possessionnaise intéressée puisse s’y positionner.

Projet de fermeture de classes dans les écoles du village : en fait il n’y aura pas de classe fermée sur Paul Langevin, par contre une classe sur Roland Jamin sera déplacée sur la première.

Un équipement sanitaire de base est projeté non loin de la sortie du sentier du « mur de Dos d’Âne », une demande forte des riverains de la rue Ferdinand Louise.

Des questions en lien avec l’observatoire fiscal que la nouvelle équipe met en place. Une nécessité pour récupérer les taxes dues à l’urbanisme. L’Observatoire fiscal sera mis en place pour contrôler que chaque citoyen paye bien l’impôt dû, de façon à être juste (quelques cas en exemple : extension non déclarée entraînant un réajustement de l’impôt, perte de la valeur d’une maison par rapport à une vue obstruée par une nouvelle construction, une dégradation d’une route d’accès ou de la maison elle même, qui feront baisser la taxe en question…)

Concernant le volet agricole, aucun déclassement de terrain agricole ne pourra être effectué désormais, selon le nouveau Schéma d’Aménagement, le SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale) voté par le TCO. Aussi, une surveillance d’éventuelles constructions illégales sur des terrains agricoles est envisagée.

Quant au patrimoine naturel, des échanges sont entamés avec l’ONF pour les projets dans le Parc national, avant de lancer de futurs guides « nature » et en même temps installer une antenne de l’Office de Tourisme à la Nouvelle, au plus proche du grand nombre de touristes de pleine nature qui passent par Mafate. Mais aussi garder un point d’information touristique sur Dos d’Âne pour avoir un lieu de rencontre avec les guides « Nature » et mettre en avant le potentiel touristique du village et du Cirque.

Suite à l’intervention de certains villageois pour dire qu’à Dos d’Âne « les gens ont besoin qu’on les écoute, ont envie de justice et demandent une aide criante plus que d’autres Possessionnais presque, pour se sortir de cette situation de crise… car pendant bien longtemps, ils ont eu le sentiment d’être écoutés mais pas entendus », Madame le Maire a rebondi sur la nécessité de mettre en place des Conseils de Quartier repensés.

Présent à cette réunion, Monsieur Gilles Hubert, adjoint délégué aux Sports et aux Associations, est intervenu pour donner des informations précises sur le côté sportif qui concernera le Dos d’Âne :

Concernant les subventions aux associations, une réévaluation et une nouvelle répartition des allocations seront faites.

Création d’une « Maison des Associations » avec une antenne dans le quartier.

Le projet Sport Nature à Dos d’Âne n’est pas abandonné, bien au contraire, Dos d’Âne sera un quartier labellisé « Village Trail ». Des solutions seront trouvées pour que les randonneurs restent sur le site bien plus longtemps qu’un passage de sentiers.

Création d’une section CAPOSS avec l’accord des responsables de l’association.

À moyen terme, il serait souhaitable de créer un club propre à Dos d’Âne pour gérer des courses de pleine nature par exemple.

Une confirmation, la négociation entamée avec les dirigeants du CNPO pour mettre en place des créneaux préférentiels à la piscine afin que les enfants du quartier puissent apprendre à nager.

Relance des interquartiers de football

À la demande des Dos d’Âniens, bien au fait des circuits du Grand Raid, des doléances vont être remontées au Président de l’association Grand Raid (modifier le parcours et faire profiter les riverains) tout en soulignant que la Commune ne doit pas avoir que des obligations et des devoirs !

La Ville sera aussi un partenaire à part entière des projets associatifs impulsés sur le territoire.

Au final, un rendez-vous riche en échanges, des discussions ouvertes, des questionnements libres et une grosse envie de la part des habitants tout comme des élus, de trouver des solutions pour faire avancer « ce joyau de la Commune, qu’il faut mettre en valeur autrement… », éloge joliment trouvé de Madame le Maire.



 Fête de la Musique 2014 à La Possession

La musique passionnément !

Pour la Fête de la Musique, La Possession n’a pas été en reste. Sur tout son territoire, musiciens amateurs et groupes ont donné le “la” pour cette journée festive.

À la Médiathèque Héva, le public a pu voyager à travers les siècles et suivre l’émergence des styles musicaux comme le jazz, le hip hop… En début de soirée, un karaoké a été proposé aux chanteurs qui devaient choisir dans un répertoire riche de près de 400 morceaux ! Petits et grands étaient réunis autour de cette passion de la musique.

À la Ravine à Malheur, maison de quartier de Bois Rouge, c’est la scène ouverte, avec mise à disposition des instruments de musique, qui a lancé les festivités. Le public a ensuite assisté aux prestations de Roots Lion (reggae), Désizion (variété) et Doum Maka (maloya).

Sur Camp Magloire, la Ville, l’Association Solidarité Loisirs et le Kolectif des habitants de Camp Magloire ont proposé un concept d’apéro-concert. C’est la formation Désizion qui a animé ce moment de convivialité et, comme c’est également le Mondial de Football, une projection de match a suivi.

Autre lieu où la musique était aussi à l’honneur, le centre socio-culturel Nelson Mandela. À l’initiative de la Ville, des jeunes de Saint-Laurent, de l’ASSL, de l’association Faire Bouzé et du centre socio-culturel Nelson Mandela, 11 groupes (97 Hadjal ; Élysé Assani ; Ras Mélanzé ; Musique Culturel ; Groupe Révolutionnaire Cololo ; Afro Abdou (danse) ; Kfrine Dofé ; Philippe Daniel ; Black Lou ; Félix et Hier Zordi Demain) pour un spectacle de près de 6h de temps où hip hop, dance, maloya et séga ont fait vibrer le public présent. Enfin, à la maison de quartier de la Rivière des Galets, Fête de la Musique a rimé avec convivialité où tous les participants se sont mis aux aux jeux de société, billard et baby-foot.





 Exposition Ornithologique

Le club Ornithologique Possessionnais et de l’Ouest a organisé sa deuxième exposition d’oiseaux sous l’égide de la Fédération Française d’Ornithologique Réunion, les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 Juin 2014, au gymnase Gaston Dumesgnil. Cette exposition, appréciée des passionnés de l’élevage et des enfants curieux, était en fait l’occasion de lancer le concours des plus beaux oiseaux dans des catégories telles que : canaris couleurs, posture exotique bec droit, bec crochus,... Des juges nationaux venus spécialement pour l’occasion ont passé au crible, tout au long de la semaine, plus d’une centaine d’oiseaux et ont primé plusieurs spécimens d’une beauté exceptionnelle. Les oiseaux et leurs propriétaires ont été récompensés à leur juste valeur. Eddy Lemeure et ses oiseaux de compétitions, tout comme Eddy Clain, sont les parfaits amateurs inconditionnels de petits volatiles colorés !

Monsieur Le Bon Hugues, le président de cette association possessionnaise, satisfait de cette édition 2014, tient à remercier tous les participants et les partenaires qui ont bien voulu s’associer à la manifestation, notamment à la Ville de La Possession.



 Les Possessionnais collaborent aux nouveaux projets de Madagascar

Madagascar a retrouvé le chemin de la croissance. L’Union Européenne et la Banque Mondiale ont décidé de la reprise de leur programme de coopération dans la Grande Île. La ville de La Possession en profite pour renouer des liens forts, tissés de longues dates, avec la ville de Antanifotsy, située entre Antananivo et Antsirabé.

La ville de la Possession continue à œuvrer pour l’ouverture de notre île sur le monde et particulièrement dans l’océan Indien avec, comme nouvel axe, une participation des jeunes et des citoyens en difficulté aux actions de Coopération de la Ville.

Grâce à l’expérience reconnue de l’ONG Transmad un projet de collaboration au développement communal d’Antanifotsy est en cours de déploiement et se décline en trois volets :

1) Chantier d’insertion (avec des jeunes possessionnais) pour la construction et la rénovation d’infrastructures communautaires (boucherie, podium, bibliothèque).

2) Hydraulique villageoise : réhabilitation de 2 réseaux d’adduction en eau potable, études hydrauliques et topographiques, appui institutionnel sur la gestion de l’eau.

3) Appui à l’agriculture familiale locale.

Alors que le chantier d’insertion avec les jeunes possessionnais se déroulera durant le second semestre 2014, la première partie du chantier est en cours d’achèvement pour les travaux du bâtiment sanitaire. Construit sur le marché d’Antanifotsy, il comprendra une boucherie à trois box dans le centre-ville. L’intégration sociale et l’ancrage institutionnel du projet se déroulent pour le mieux localement grâce à l’étroite coopération entre les ouvriers et les élus des deux villes.

D’ailleurs, une correspondance récente du Maire de Antanifotsy à Madame le Maire de La Possession, Vanessa Miranville, lui remercie de l’avancement des travaux. La Possession a choisi l’ONG Transmad (opérateur reconnu et travaillant avec les plus grandes collectivités françaises dans la coopération avec Madagascar - www.transmad.org) pour mettre en œuvre au premier semestre 2014 un programme d’échange avec nos partenaires malgaches en milieu rural. Le TCO (Territoire de la Cote Ouest) et le Département de La Réunion soutiennent également ce projet.

Réfection des panneaux signalétiques à l’entrée et à la sortie d’Antanifotsy demandée par la Municipalité.



Mission Coopération Internationale : avancement des travaux en photo

  • Creusement des fouilles pour fondation
  • Mise en œuvre béton de propreté
  • Façonnage, assemblage et montage coffrages et ferraillage semelles et amorces poteaux
  • Mise en œuvre maçonnerie de moellon et façonnage parpaing

Période du 11 au 30 avril 2014

  • Façonnage de parpaings
  • Élévation des murs
  • Coulage des poteaux et des linteaux



 La première nuit de l’art de la danse aérienne, à La Possession !

C’est une première expérience qu’aura voulu lancer le Club Pôle Dance 974 sur La Possession, une discipline nouvelle et très peu connue hors de son contexte « cabaret », et qui ne demande aujourd’hui qu’à être mieux découverte. Des disciplines artistiques et acrobatiques telles que la pole-dance, le trapèze, la danse sur tissu aérien ou encore plus traditionnellement le hip hop, étaient pourtant bien agréables à voir et à apprécier ! Et ceci, dans un Gymnase Daniel Narcisse un peu dégarni mais qui saura se remplir, soyons-en sûrs, pour les éditions futures !

Beaucoup de spectacles nouveaux seront mis à la lumière des projecteurs, avec l’aide de la Municipalité, comme ce fut le cas ici, pour donner l’occasion aux Possessionnais de sortir un peu des sentiers battus et découvrir la richesse culturelle existante et avide de reconnaissance !





 Exposition “Phototures, scènes de vie indo-pakistanaise”

Jusqu’au 27 mai, 32 photos pleines de vie sur les quelque 10 000 prises de scènes de vie indo-pakistanaise ont embelli le centre. « J’essaye de développer un style spécifique que je qualifierai « d’hyper-photoréalisme » », explique Jean-Marc Gargantiel aux visiteurs. Des photos intenses, profondes, où la recherche de la lumière prend une place prépondérante et met en valeur les couleurs les plus vibrantes, les ombres les plus denses. Installé à La Réunion depuis plusieurs années, il a été notamment 2 fois vainqueur du célèbre concours international “Urban Photographer of the Year (2010 et en 2012), lauréats au Concours des photos animalières Skyprod 2010. Grand voyageur, Jean-Marc Gargantiel a traversé une bonne partie de la planète, des USA au Japon en passant par l’Afrique et l’Orient.

Si vous voulez acheter des photos imprimées, elles peuvent être imprimées en posters ou en quasiment n’importe quoi d’autre.

Contact
mail : jmgargantiel gmail.com
Site : jmgargantiel.zenfolio.com



L’inauguration du nouveau bureau de Poste à Sainte-Thérèse

Ce nouveau bureau de poste, situé à Sainte-Thérèse, après quelques semaines de travaux, a été inauguré ce mardi 20 Mai 2014, en présence des responsables de La Poste locale et régionale, d’un représentant de la Région, de Madame le Maire, Vanessa Miranville et de l’élue de ce quartier de Sainte-Thérèse et bien entendu des postiers du site et quelques usagers possessionnais.

Ce nouvel espace d’accueil, opérationnel déjà depuis plusieurs jours, offre aux habitants du coin ou de passage (ceux de Dos d’Âne en autres) la possibilité de réaliser des opérations simple et rapide de dépôt ou de retrait de lettres, de colis, dans des conditions optimums. Deux services complémentaires et attendus des usagers, un distributeur automatisé de billets à l’extérieur et un espace bancaire où l’on peut vous recevoir sur rendez-vous.

Une authentique fierté pour les initiateurs qui ont engagé, depuis un certain temps effectivement, sur tout le territoire de La Réunion, une très audacieuse et très dynamique stratégie de modernisation de l’ensemble des établissements du Groupe La Poste. Mais également, une fierté pour tous les habitants de ce quartier des mi-hauteurs de la Ville, impatients d’être reçus comme ils le méritent… mais satisfaits surtout de n’avoir pas à se déplacer jusqu’au Centre-ville…

… une inauguration qui est une manière pour les représentants de ce Groupe La Poste, de redire que l’entreprise est soucieuse, des conditions de travail des postiers, mais aussi une entreprise qui se veut de plus en plus proche de ses clients…

… et de la même façon, « l’opportunité pour nous, qui représentons la population, de redire, à notre tour, que nous voulons être, également, au plus proche d’elle, soucieux que nous sommes, quant à nous, des conditions de vie de nos administrés ».

L’évènement est d’autant plus important, et d’autant plus symbolique, qu’il nous permet à juste titre, aux uns et aux autres, de rappeler à quel point la notion de « Service public », est déterminante.

Informations pratique :
Bureau de Poste de Sainte Thérèse est situé :
4 rue André Letoullec

Horaires d’ouverture :
Lundi au vendredi de 8H15 à 12H45
Samedi de 8H à 12H



 Portes ouvertes de la Mairie

Les portes ouvertes de la Mairie du 26 avril dernier ont été un succès et se sont déroulées dans une ambiance chaleureuse ! De tous les quartiers, les Possessionnais ont fait le déplacement pour visiter le bureau du Maire et la salle du Conseil Municipal. Une première pour certains ! Les lieux ont pris une nouvelle dimension dans beaucoup d’esprit et assoit l’idée d’une mairie de proximité ouverte à tous. Certains ont eu le plaisir de poser pour une photo souvenir avec Vanessa Miranville, maire de La Possession, et d’autres ont saisi ce moment pour échanger quelques mots avec la première magistrate. Majoritairement, cette visite de la Mairie s’est effectuée en famille.

TÉMOIGNAGES Ils ont été dans le Bureau du Maire…

> Laurence, David, Lauréline et Kéran Hoarau (Zac Saint-Laurent) « C’est une bonne idée ces portes ouvertes ! Nous ne savions pas où se situait le bureau du Maire. J’aurais cru qu’il était à l’étage… Nous avons aussi assisté au conseil municipal ! C’était aussi une première pour nous ! Être en ces lieux nous fait sentir plus impliqué dans les affaires de la Cité ! »

> Mariotte, Rémy, Jérémy et Ernest (Sainte-Thérèse) « C’est par nos amis que nous avons appris l’événement. Cette visite est enrichissante et c’est la première fois que j’entre dans le bureau du Maire ! Ici, que ce soit dans la salle du Conseil ou dans le bureau du Maire, j’ai la sensation de faire partie de la Commune de La Possession. J’ai trouvé le bureau simple… »

> Marie Jeanne Fontaine (Pichette) Elle a été la dernière visiteuse de ces portes ouvertes qui se sont clôturées à 16h. « C’est la première fois que je vois le bureau du Maire… Il est plutôt sobre ! Je l’imaginais plus caché dans la mairie, alors que non, il était là près de la salle du Conseil Municipal ! C’est une vraie surprise ! »





 Concert du Conservatoire de Musique d’Avignon et de la classe « Orchestre » du Collège Jean Albany

A l’invitation du Collège Jean Albany, plus précisément de sa classe « Orchestre », le Conservatoire de Musique d’Avignon s’est présenté, avec plus de 70 de jeunes musiciens talentueux, aux spectateurs attentifs et connaisseurs garnissant les gradins du Complexe sportif Daniel Narcisse de La Possession.

Ce fut un moment exceptionnel ce matin (mercredi 23 avril 2014) pour les quelque 750 jeunes de La Possession, venant des collèges Texeira da Motta, Raymond Verges et Jean Albany, des Classes Chorales de La Possession (des écoles primaires) et de l’école Jules Joron, accompagnés bien entendu par les professeurs, les instituteurs et les parents !

Plus de 1h30 de pur bonheur, appréciés notamment par le représentant de l’Education Nationale, le Principal du Collège Jean Albany, madame le Maire, Vanessa Miranville et l’adjoint à la Culture, Laurent Brennus.

L’occasion était donnée à madame le Maire de préciser son attachement à l’enseignement de la musique, dans les collèges et formule le vœu de créer des options musiques dans le primaire.

Ce concert se place dans un projet d’échange entre le Conservatoire de Musique d’Avignon et la Classe « Orchestre » de Jean Albany, qui ne pouvait se faire sans le partenariat de la Ville (par le biais du dispositif CLEA), l’Association AOJEA du Collège Jean Albany, le CCAS, le Rectorat et notamment les parents qui s’impliquent énormément.

Les 26 collégiens musiciens préparent depuis plus d’un an déjà, leur voyage pédagogique, qui se fera dans la ville d’Avignon qui vibre toute l’année au rythme des ses animations culturelles, notamment avec son « Festival d’Avignon » !





 Roland ROBERT : un homme d’engagement

Depuis que Monsieur Roland ROBERT s’est éteint, le mardi 29 avril en fin de matinée, les témoignages n’ont cessé d’affluer de toutes parts. Anonymes ou personnalités du monde politique, amis de la 1re heure ou s’inscrivant dans des périodes plus récentes, tous ont mis en avant la même qualité lorsqu’ils ont voulu résumer et définir ce qu’était pour eux Roland ROBERT : un homme d’engagement.

L’engagement politique bien sûr, puisque cet aîné de cinq enfants, né au Guillaume Saint-Paul en 1937, a très tôt suivi les traces de son père, son père qui fut 1er adjoint à Saint-Louis en 1945, ville où il travaillait en tant qu’agent de chemin de fer.

Jeune fondateur de l’Organisation démocratique de la jeunesse réunionnaise (ODJR), son action militante lui vaudra d’ailleurs de subir la répression du pouvoir. Alors jeune enseignant, il est une des victimes de l’Ordonnance Debré du 15 octobre 1960 laquelle préconisait, dans son décret d’application d’obliger certains fonctionnaires d’Etat à quitter l’île en raison, je cite de leur « comportement de nature à troubler l’ordre public ».

Pendant ses 8 années d’exil en métropole, il continue le combat et participe à la fondation de l’Union générale des travailleurs réunionnais en France (UGTRF). Malgré une décision de tribunal en faveur de son retour, Roland Robert sera maintenu éloigné de la Réunion jusqu’à la fin des années 1960.

Dès son retour il reprend aussitôt ses activités militantes au sein du PCR et présente ainsi sa candidature à La Possession en 1971.

C’est là que commence un second type d’engagement pour RR, l’engagement pour l’action locale et le développement d’un territoire.

Lorsqu’il est élu maire de la Possession pour la 1re fois cette année-là, la commune compte 7.000 habitants.

On mesure ainsi le chemin parcouru et à quel point le destin de l’homme et celui de la commune dont il a été 1er magistrat pendant plus de 40 années sont intimement liés, car c’est ensuite par 7 fois qu’il se présentera et sera élu maire de la commune de La Possession.

Outre la structuration de l’action administrative et l’aménagement du territoire communal, Roland ROBERT fut également, aux côtés d’autres maires de la Réunion, un des pionniers de l’intercommunalité avec la création du SIVOMR au début des années 1980.

Président de l’Association des maires de La Réunion il a également joué un rôle important dans l’ACCDOM (Association des communes et collectivités d’Outre-mer)

Enfin et encore une fois dans une logique novatrice, il ouvrira la voie de la coopération régionale sur l’Ile de la Réunion en mettant en place plusieurs jumelages pour la Commune de la Possession.

Au Conseil Général, où il siègera sans discontinuer de 1973 jusqu’à sa disparition, il sera d’ailleurs, entre autres, premier vice-président chargé de la coopération régionale.

C’est à l’occasion de ce qui s’avèrera être son dernier un déplacement officiel, dans le cadre de ces mêmes fonction de premier vice-président chargé de la coopération régionale, que Roland Robert a été victime du tragique accident qui lui sera finalement fatal.

Il aura ainsi été dans l’action et dans la mise en œuvre concrète de son engagement, jusqu’au bout.

C’est donc un engagement total, politique, local mais également personnel qui aura été le fil rouge de toute la carrière et même de la vie entière de Roland Robert.

Il n’aura eu de cesse de consacrer tout son temps, toute son énergie et toute la force de ses convictions à la défense des causes qui lui tenaient à cœur.

Pendant plus de 40 années, Monsieur Roland Robert s’est mis au service des Possessionnais et des citoyens du monde en général.

Pendant plus de 40 années, Mr Roland Robert a cherché à améliorer le quotidien de ses concitoyens, fournissant l’eau et l’électricité à ceux qui n’en avaient pas, permettant aux quartiers de sa ville de s’animer, construisant des logements pour ceux qui en avaient besoin.

Mr Roland Robert a marqué à tout jamais l’histoire de la Possession, comme il a marqué à tout jamais le cœur des citoyens de cette ville.

Il a défendu les valeurs du communisme, des valeurs de justice et d’égalité pour tous, de respect de la dignité de chaque individu.

Ces valeurs universelles, pour toujours ancrées dans l’histoire, continueront à vivre au sein de notre commune à travers chacun d’entre nous.

Un proverbe africain dit « Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village ». La Possession a grandi et Roland Robert y a été beaucoup. Mais pas seulement. Il y a lui-même beaucoup contribué, c’est vrai, par la force de ses engagements. Mais il également su, par la force de ces mêmes engagements, emmener derrière lui des femmes et des hommes qui avaient à cœur de faire prospérer cette ville, d’en faire un lieu de vie de qualité pour tous les Possessionnais. Il a su fédérer, mobiliser, créer des synergies pour faire de la Possession ce qu’elle est aujourd’hui.

Après quelques semaines passées en tant que maire de cette ville, je mesure l’ampleur du travail et des responsabilités dévolues à cette fonction, et je ne peux que saluer Mr Roland Robert pour avoir rempli cette mission sans faillir pendant plus de 40 années. Je vous invite tous solennellement à nous unir pour reprendre le flambeau, pour continuer à faire vivre les belles valeurs humaines qu’il a défendues, et à poursuivre tous ensemble l’œuvre qu’il a commencée ici à la Possession et que nous poursuivrons.

La valeur d’une personne se juge à l’émotion et au souvenir qu’elle laisse aux autres en quittant ce monde. Monsieur Roland Robert laisse une parcelle dans chaque mémoire, chaque cœur, ce qui continuera à le faire vivre à travers tous ceux qui l’ont connu et l’ont aimé.

Je tiens aujourd’hui à adresser en mon nom personnel et en celui de l’ensemble des élus municipaux, mais également au nom des agents communaux, qui ont œuvré à ses côtés et au nom des possessionnais, pour lesquels il aura incarné pendant toute cette année le visage du maire au service de son peuple, mes plus sincères condoléances à son épouse Mireille, à ses filles Valérie et Julie ainsi qu’à son fils Philippe.

Puissent-ils puiser en eux le courage de faire face, ensemble, à cette douloureuse épreuve. Je vous remercie.



 Soirée en l’honneur de l’investiture de Vanessa Miranville

Près de 2000 Possessionnais sont venus applaudir la nouvelle équipe municipale, lors de la soirée publique d’investiture qui a eu lieu Samedi 5 Avril sur la Place Festival.

Cet engouement est le reflet de la sympathie témoignée par le public qui a chaleureusement acclamé la nouvelle Maire de la ville. Les nouveaux Elus de la liste « la Possession en action » se sont présentés au public en dévoilant leur rôle et leurs délégations.

Madame le Maire a répété son engagement pour un service public de qualité, une gestion transparente, exemplaire, en impliquant les citoyens. Elle a aussi déclaré que les Possessionnais sont fiers d’avoir repris le pouvoir sur leur mairie, sous les clameurs de la foule dans l’euphorie d’un changement, dans une commune qui n’en a pas connu pendant 43 ans.





 Conseil Municipal d’investiture de la Mairie de La Possession

Le Conseil Municipal d’investiture de La Possession a eu lieu ce vendredi 4 Avril. Pour ce premier conseil municipal sous l’ère Miranville, plusieurs centaines de personnes avaient fait le déplacement pour assister à l’intronisation officielle de la nouvelle maire de La Possession.

La nouvelle maire de la commune, officiellement élue, a ouvert la séance du conseil municipal et a présenté ses 10 adjoints. Elle a par la suite évoqué les projets d’infrastructure, de finances publiques, d’emploi et pour la jeunesse qu’elle compte mettre en place à l’aide de son équipe et de tous les Possessionnais.

Madame Le Maire s’est dite consciente des attentes des citoyens tout en les remerciant de leur confiance. Elle évoque également un esprit de sérénité dans lequel elle veut avancer.





 Bilan du passage du cyclone « Béjisa »

Dès les premières heures, ce vendredi 3 Janvier, au lendemain du passage du cyclone « Béjisa », le Maire de La Possession, Roland Robert, s’est rendu afin d’effectuer un premier bilan, sur le territoire de la Commune où toutes les équipes administratives et techniques étaient mobilisées.

Côté routier, un seul point noir, sur Dos d’Âne, avec un poteau électrique en milieu de chaussée, au PK9, secteur Plateau de Sainte-Thérèse.

Par ailleurs, l’intervention rapide des équipes techniques a permis de rétablir la circulation sur les principaux axes routiers.

Côté alimentation en eau, certains secteurs, dont également Dos d’Âne en sont privés, en attendant la remise en service des pompes de refoulement, un incident directement lié à la chute du poteau électrique de Dos d’Âne.

Côté alimentation en électricité, quelques secteurs sont encore affectés, dont une partie du Centre-Ville, Camp Magloire, Ravine-à-Malheur et Dos d’Âne.

Côté hébergement, à 11h ce vendredi, les différents Centres d’hébergement de La Possession ont été libérés. Rappelons que durant le passage de Béjisa, ils auront accueilli en tout 14 personnes dont 3 enfants.

Côté économique, de nouveau sur Dos d’Âne, c’est le secteur agricole qui a eu le plus à souffrir du passage de Béjisa.

Il va de soi, que les diagnostics d’usage vont se poursuivre et que les équipes techniques continuent leur travail de remise en état des différentes infrastructures.
À noter, sur un plan symbolique, et même historique, la « chute » de l’emblématique « Tamarin Sarda », au niveau des premiers lacets de la route filant vers La Montagne, un arbre sous lequel s’est reposé le commissaire du gouvernement Sarda Garriga, en Décembre 1848, lors de son périple dans l’Île où il venait y annoncer l’abolition de l’Esclavage…

Pour toute information, un seul n°, le 0262 22 20 02



 Journée « Manger Bouger »

La journée MANGER BOUGER, mise en place par le Club d’Athlétisme de La Possession avec la société Nestlé et le soutien de la Ville de La Possession, a eu lieu au stade de Bois Rouge à la ravine à Malheur, ce dimanche 23 juin 2013.

C’était la 3e édition, les 2 premières éditions ont eu lieu à Dos D’Âne.

Une journée de fête offerte par la société Nestlé avec 900 personnes qui se sont retrouvées sur le site pour une journée sportive et récréative.

Des activités gratuites et nombreuses pour tous les goûts : Randonnées, tour de Poney, danse Country et Zumba, structures gonflables pour les enfants, Volley Ball, cross pour les enfants, démonstration de BICROSS et de la Pétanque.

Tout au long de la journée des dégustations de produits locaux étaient possible pour les plus gourmands ou tout simplement des amateurs de bonnes choses.

A l’heure du déjeuner, Albert Traiteur, bien connu de tous, a dressé un banquet pour les centaines de personnes présentes !

Tout le long de la Journée de nombreux lots ont été gagnés, offerts par les différents partenaires de l’action.

Manger bouger… un slogan très approprié en ce dimanche 23 juin, du côté de la Ravine à Malheur !



 Retour en images sur la Nuit de la Danse !

Vendredi dernier, le 8 mars, la Ville de La Possession a organisé à l’occasion de la Journée de la Femme, la Nuit de la Danse.

Cette nuit de folie s’est déroulée sur la Place Festival devant plus d’un demi millier de personnes.

Ce sont les associations Tempo Danse, Kiltir Kréol, Un temps pour danser, Fitness Latino, International Danse Maloya, Salamatha danse africaine, Expression orientale, Te Imiraa et Premiers pas qui ont animé le dancefloor jusqu’à minuit avec maloya, danses polynésiennes, country et danse line, salsa, tango, dancehall, r&b…

Pour la tableau final, l’association Fitness Latino a invité le public à les rejoindre sur la piste.


{0}


Accueil du site | Contact | Infos légales | Plan du site |
Syndication : Suivre la vie du site Site  Suivre la vie du site Page d’accueil  Suivre la vie du site Infos   ?

test